A lire – Bouteilles de rêve, les meilleurs vins du monde

 

Pour faire un grand vin, a écrit Jean Orizet, il faut un fou pour cultiver la vigne, un sage pour la réglementer, un artiste lucide pour faire le vin et un amoureux pour le boire…

Un beau livre, proposé par Hachette Pratique avec les textes de Sylvie Girard-Lagorge, qui présente les grands noms des domaines viticoles de France, d’Europe mais également du reste du monde.

La méthodologie pour choisir les vins présents dans cet ouvrage n’est pas expliquée et on ne sait pas vraiment si ces bouteilles de rêve le sont pour leur histoire, leur aptitude à la dégustation ou leur marque. On retrouve cependant de nombreux vins de qualité connus à travers le monde pour faire rêver (Romanée-Conti en Bourgogne, Château Margaux dans le Bordelais, Gaya dans le Piémont). Certains sont plus inattendus (Clos de la Roilette dans le Beaujolais) et d’autres font légèrement lever le sourcil : on reconnaît le grand talent commercial de Georges Duboeuf, en revanche allez dire que ces vins sont des vins d’exception… Ces quelques « surprises » peuvent déconcerter le lecteur qui du coup aura du mal à accorder tout son crédit aux vins présentés.

Mais pour près de 80% des vins, ce sont certes des choix assez classiques mais qui effectivement seront du plus bel effet à offrir. Et c’est d’ailleurs une des qualités de ce livre : il permet au jeune amateur de se donner des idées d’achat pour créer sa cave, à l’amateur plus confirmé d’en savoir plus sur ses vins préférés. Car chaque vin présenté est accompagné d’un descriptif sur l’histoire du domaine, sur les acquéreurs successifs ou propose une anecdote sur le Château. Par exemple, on y apprend que le Château Belgrave tire son nom du quartier londonien où les propriétaires vivaient précédemment. Ou que le Château Clerc-Milon fut acquis par la comtesse Philippine de Rothschild dans les années 70′.

Les deux tiers du livre sont consacrés aux vins français dont très majoritairement de Bordeaux et Bourgogne. Les sélections des autres régions sont comparativement moins intéressantes, sauf peut-être celle de la Vallée du Rhône. Sur la sélection internationale, on salue tout de même l’effort de recherche qu’il y a eu, car même si la sélection est classique elle permet de se remémorer que l’Italie, l’Allemagne, l’Afrique du Sud et l’Argentine font aussi de très grands vins.

En conclusion une vision assez classique du vin mais qui propose de très belles bouteilles qui font indéniablement envie….

A (s’)offrir !

Les impératifs, en matière de qualité restent, en fin de compte, relativement faciles à définir : un terroir d’exception, un cru remarquable, une capacité de vieillissement notable, une finesse ou une puissance qui sort du commun. […] Mais il existe, outre la suprématie du goût, du prestige ou de la célébrité, un critère qui peut présider à la sélection des meilleurs vins du monde : ceux qui, tout simplement, d’un millésime à l’autre, se révéleront les plus réguliers.

Bouteilles de rêve 
Les meilleurs vins du monde
Editions Hachette Pratique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s