Provence – Côte de Provence – Domaine Figuière – Famille Combard *

MAJ : février 2017

Le domaine : après avoir co-développé la Maison Michel Laroche à Chablis, Alain Combard pose ses valises en Provence en 1992 pour développer son propre domaine. Aujourd’hui ses (grands) enfants lui ont succédés, faisant quelques ajustements comme le nom qui passe de Saint André de Figuière à Figuière tout simplement.
Les 40 hectares de vignoble sont exploités en agriculture biologique. La production est essentiellement tournée vers le rosé, mais il existe également des cuvées en rouge et blanc.

 

Les vins dégustés :
Domaine Figuière – Famille Combard – IGP Var – Le Saint-André – 2016 (Rosé)
Domaine Figuière – Famille Combard – Côtes de Provence – Magali – 2016
Domaine Figuière – Famille Combard –  Côtes de Provence – Première – 2016 (rosé)
Domaine Figuière – Famille Combard – Côtes de Provence – Confidentielle – 2016 (rosé)

 

Domaine Figuière – Famille Combard – IGP Var – Le Saint-André – 2016 (Rosé)

Date : février 2017
Lieu de dégustation : lors d’une rencontre avec la famille Combard, venu présenter son dernier millésime à Paris
Prix : 8 euros sur le site de Vinatis
Cépages : cabernet, syrah, cinsault, grenache

Robe : limpide, d’intensité faible de couleur rose saumon pâle.

Nez : net, d’intensité faible sur des parfums d’agrumes, de fleurs et une note minérale.

Bouche : limpide, d’acidité medium, rond aux parfums de pamplemousse et légèrement acidulée en finale.

Avis : un entrée de gamme classique correct mais préférez le Magali à la personnalité plus affirmée.

 

Domaine Figuière – Famille Combard – Côtes de Provence – Magali – 2016


Date :
février 2017
Lieu de dégustation : lors d’une rencontre avec la famille Combard, venu présenter son dernier millésime à Paris
Prix : un peu plus de 10 euros sur le site de Vinatis
Cépage : Cabernet, Syrah, Cinsault, Grenache

Robe : limpide, de couleur saumon très clair presque transparent.

Nez : net, sur un parfum fort de pamplemousse et de notes minérales.

Bouche : bonne acidité à l’attaque suivi d’un fruit explosif et d’un corps rond. Le vin est équilibré.

Avis : un vin de plaisir très gourmand.

 

Domaine Figuière – Famille Combard – Côtes de Provence – Première – 2016 (rosé)


Date :
février 2017
Lieu de dégustation : lors d’une rencontre avec la famille Combard, venu présenter son dernier millésime à Paris
Cépages : mourvèdre, cinsault, grenache

Robe : limpide, de couleur saumon très clair, presque transparent.

Nez : net, sur des parfums de fleurs, d’agrumes, de pamplemousse, de végétal et des notes minérales.

Bouche : bonne acidité à l’attaque, avec un corps plus cossu, plus vivant que les cuvées dégustées juste avant. La palette aromatique est également plus fournie avec en plus des parfums découverts au nez, des notes de fleurs blanches et fruits rouges.

Avis : un bon vin.

 

Domaine Figuière – Famille Combard – Côtes de Provence – Confidentielle – 2016 (rosé)


Date :
février 2017
Lieu de dégustation : lors d’une rencontre avec la famille Combard, venu présenter son dernier millésime à Paris
Prix : entre 25 et 30 euros
Cépages : mourvèdre, cinsault, grenache

Robe : limpide, de couleur saumon d’intensité medium.

Nez : net, d’intensité medium sur des parfums élégants d’agrumes et de petits fruits rouges, ainsi qu’une note minérale.

Bouche : bonne acidité à l’attaque pour ce vin qui présente un bel équilibre fraîcheur – fruité : le vin est équilibré, le corps rond et gourmand. La finale de longueur correcte est axée sur les fruits rouges.

Avis : un vin réussi aux accents fruités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s