Sud-Ouest – Cahors – Château du Cèdre ***

MAJ : décembre 2015

Le domaine : ​château familial géré depuis plus de quinze ans par la seconde génération, Pascal Verhaeghe à la vinification et son frère Jean-Marc au vignoble. Le Château du Cèdre est très connu auprès de la communauté des passionnés de vins, car il a permis de définir ce que l’on pouvait attendre d’un grand vin de Cahors. En effet, les Verhaeghe se sont engagés depuis 1995 (date à laquelle 80% du vignoble a été endommagé à cause de la grêle) dans une recherche incessante d’excellence autant au niveau de la viticulture (plus respectueuse de la nature) que de la vinification (plus basée sur la qualité du terroir).
Aujourd’hui le vignoble de 27 hectares est principalement planté en cépages rouges (malbec 90%, merlot 5 %, tannat 5%) mais 1,5 hectare reste en blanc (principalement du viognier). L’emblème du Château provient du Cèdre centenaire situé à l’entrée du domaine.

Les vins dégustés :
Château du Cèdre – Cahors – 2011

 

Château du Cèdre – Cahors – 2011

Sud-Ouest - Cahors - Château du Cèdre - 2011Date : décembre 2015
Lieu de dégustation : chez les parents, pour Noël
Prix : 17 euros à la Cave du Bon Marché (Paris)
Cépages : 90% malbec, 5% merlot, 5% tannat
Élevage : 22 mois en fût de chêne

Robe : limpide, de couleur rouge rubis profond, presque noir.

Nez : net, d’intensité medium plus, légèrement chaleureux sur des notes de fraise des bois, cassis, pruneau, olive noire, réglisse, menthe, eucalyptus, et bois précieux.

Bouche : vin sec, puissant et élégant, qui offre de beaux parfums de bois, vanille, cannelle. Ces arômes sont au fur et à mesure remplacés par des notes de fruits rouges, fruits noirs, bois. L’ensemble devient gourmand (corps intense et crémeux, alcool medium plus), malgré le fait que les tanins soient présents sans être pour autant désagréables. Ils offrent d’ailleurs une note végétale (laurier) qui tient le vin jusqu’en finale et semble l’aider à s’allonger.

Avis : un cahors excellent d’une finesse incroyable tout en gardant l’opulence et la gourmandise des vins de l’AOC. Vraiment délicieux, ce vin mérite sa réputation.

Informations générales : la presse anglaise apprécie les vins du Sud-Ouest et n’hésite pas à leur prédire un avenir grandiose, allant jusqu’à concurrencer les Bordeaux…

Garde : 10 ans

Accords : souris d’agneau ou confit de canard.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s