A voir – Premiers Crus, Jérôme Le Maire

Film - Premiers CrusCharlie est un dégustateur hors pair qui s’est fait une place dans le milieu du vin français grâce à l’édition de son livre, Le Guide Maréchal. Il a grandi au milieu des vignes, mais s’est éloigné progressivement de sa famille et du domaine familial géré par François, son père. Ces dernières années, celui-ci s’est désintéressé du vin, et laisse son domaine mourir à petit feu. La mise en liquidation du domaine va réveiller les consciences.

Le sujet de la transmission n’est pas nouveau dans le cinéma français, compte certaines réussites dont Tu seras mon fils, film clivant qui se passe également dans le milieu viticole. Mais si l’intrigue et le dénouement donnaient un suspense inattendu dans cet exemple, Premiers Crus est pour sa part, plus lisse, plus plat et plus gentillet. Ici pas de vague, l’histoire suit gentiment son cours, c’est un conte moderne teinté de tradition et de bons sentiments qui doit se terminer en happy end. Ce qui n’est pas un mal en soi, on a le droit de vouloir faire des films familiaux.

Mais cela n’excuse cependant pas tout à fait la pauvreté de certains dialogues (le premier entre Mathieu et Blanche, par exemple), la simplicité/stupidité de certaines scènes (cette image de maison sur une île déserte… difficilement plus cliché) et le jeu assez mauvais de certains acteurs. Heureusement Jalil Lespert (même si quelques couacs au début), Alice Taglioni (très belle dans le film) et Lannick Gautry sauvent l’ensemble, ainsi que l’équipe Photo qui a tout de même trouvé des plans somptueux où tourner ce long-métrage. Enfin c’est aussi un film qui porte et met en lumière les valeurs du vin. Diabolisée par certains, cette « boisson alcoolisée » n’en reste pas moins le fruit d’un travail de l’homme dans le respect de la terre et s’inscrit dans une longue et belle tradition culturelle en France. Diffuser ce film auprès d’un public (français ou international) qui n’a pas encore eu l’opportunité de découvrir la magie du monde du vin est une bonne excuse pour offrir une distribution plus large de ce long-métrage.

En conclusion, un film simple, lisse et pas désagréable qui reste un gentil missionnaire de ce qu’est le vin et ses valeurs : tradition, transmission, respect… et amooooour (on n’avait dit pas pendant les vendanges !)

Sortie nationale : 23 septembre
Durée : 1h37
Acteurs : Gérard Lanvin, Jalil Lespert, Alice Taglioni, Laura Smet, Lannick Gautry, Frédérique Tirmont, Christiane Millet, Scali Delpeyrat

Publicités

Une réflexion sur “A voir – Premiers Crus, Jérôme Le Maire

  1. Pingback: A voir – Saint-Amour, Delepine-Kervern | LARRY LEVAN 20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s