Champagne Drappier ***

MAJ : février 2015

Le domaine : la maison familiale, située à Urville et créée en 1808, est détenue aujourd’hui par la huitième génération de Drappier. Son vignoble actuel est de 40 hectares, majoritairement situé autour d’Urville, mais également à Cramont (chardonnay) et sur la Montagne de Reims (pinot noir). L’exploitation viticole achète également des raisins (négociant manipulant) ce qui lui permet de produire environ 1,5 million de bouteilles par an.
La maison est engagée dans une démarche plus naturelle : 1/3 du vignoble est en agriculture biologique et le soufre est utilisé avec parcimonie (dont une cuvée « Brut nature sans soufre » au très faible dosage).
Le style des vins est plutôt vineux, charnu et aux parfums généreux marqués par les pinots noirs de belle maturité.

Les vins dégustés :
Champagne Drappier – Blanc de blancs

Champagne Drappier – Brut Nature 0 dosage
Champagne Drappier – Brut Nature 2008
Champagne Drappier – Grande Sendrée 2006

Champagne Drappier – Blanc de blancs

Cette note de dégustation est (presque) rédigée selon les standards du WSET.

Champagne - Drappier - Blanc de Blancs - Brut - instaDate : février 2015
Occasion :  bu lors de la préparation du WSET3
Prix : + 30 euros
Cépage : chardonnay

Robe : de couleur citron pâle, avec des bulles présentes.

Nez : net, d’intensité moyenne sur des notes fraîches de pomme verte, d’agrumes, d’amandes.

Bouche : effervescent brut, avec une acidité medium, un alcool medium, un corps medium. La mousse est délicate. On retrouve les parfums d’agrumes et d’amandes, complétés par des notes de fruits jaunes.

Conclusion : vin bon, à boire et ne gagnerait pas à être gardé.

Avis : bien fait, mais pas mon préféré chez Drappier (plutôt brut nature ou cuvée Sendrée).

Champagne Drappier – Brut Nature 0 dosage

Champagne - Drappier - Brut Nature - Zero dosage - InstaDate : décembre 2014
Lieu de dégustation : soirée Champagne, organisée par Terre des Vins à l’Hôtel de la Conciergerie – Paris 8
Prix : je ne me souviens plus.
Cépages : pinot noir

Robe : jaune très pâle.

Nez : joliment parfumé sur des parfums de raisins frais et de raisins secs.

Bouche : de belles bulles présentes et élégantes pour un champagne aux parfums d’agrumes, de raisins et d’arômes boulangers. Belle minéralité à l’attaque et une superbe longueur en bouche.

Avis : un très bon champagne, avec une belle personnalité. Une super découverte.

Champagne Drappier – Brut Nature 2008

Cette note de dégustation est (presque) rédigée selon les standards du WSET.

Champagne - Drappier - Brut Nature - 2008 - instaDate : février 2015
Occasion :  bu lors de la préparation du WSET3
Prix : + 30 euros
Cépages : 65% pinot noir, 35% chardonnay

Robe : de couleur jaune pâle or avec des bulles délicates.

Nez : net, d’intensité moyenne avec des parfums de pêche, d’abricot confit, des notes oxydatives (fruits secs, grillé), de brioche. Le vin est en cours d’évolution.

Bouche : vin sec, à l’acidité medium +, avec un alcool medium, un corps medium. La mousse est délicate. On retrouve des arômes de fruits secs, de fruits confits, de pomme cuite et de brioche.

Conclusion : Vin bon, à boire dès à présent.

Avis : un style particulier pour ce champagne de repas. Les arômes ne sont plus vraiment sur le fruit, ni la fraîcheur mais la palette aromatique est tout de même intéressante grâce à ses notes oxydatives et de levures (brioche). J’adhère tout à fait à ce type de vin, mais plusieurs personnes à ma table étaient surprises, voir peu convaincues.

Accord : définitivement un champagne de repas, et non pas d’apéritif. Je partirais sur un poulet au confit de citron ou du veau à la crème de truffes.

Champagne Drappier – Grande Sendrée 2006

Champagne - Drappier - Grande Sendrée - 2006 - InstaDate : décembre 2014
Lieu de dégustation : soirée Champagne, organisée par Terre des Vins à l’Hôtel de la Conciergerie – Paris 8
Prix : je ne me souviens plus.
Cépages : pinot noir et chardonnay

Robe : jaune clair.

Nez : délicieusement parfumé sur des arômes boulangers, de beurre et de fleurs blanches.

Bouche : des bulles fines qui explosent délicatement sur la langue. Le vin embaume toute la bouche par ses parfums de beurre, de levure, de fleurs blanches. Le vin est profond et propose une structure fraîche et vineuse. Belle longueur en finale.

Avis : un champagne de repas qui marque par sa personnalité et ses arômes boulangers et de beurre. Très bien, c’est donc une maison que je vais suivre avec plaisir.

Informations supplémentaires : entièrement remué à la main.

Publicités

3 réflexions sur “Champagne Drappier ***

  1. Pingback: Champagne – Drappier – Brut Nature – 2008 | Larry Levan

  2. Pingback: Champagne – Drappier – Brut Nature – 0 dosage | Larry Levan

  3. Pingback: Champagne – Drappier – Grande Sendrée – 2006 | Larry Levan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s