Bordeaux Fête le Vin – Juin 2014

Bordeaux-fete-le-vin-01-Insta

Week-end de rêve à Bordeaux, malgré le levé à 5h00 pour choper le train et la petite frappe parano dans le TGV qui nous a empêché de dormir. Arrivée dans la plus belle des villes, avec un temps mi-beau, mi-degueu, mais c’est avec plaisir que l’on prend le tram et découvre sur les bords de la Garonne les stands de la Fête qui nous appellent.

Pas ouvert avant 11h, il faut donc s’occuper mais ce n’est pas un problème à Bordeaux. Entre visite de la ville, shopping rue St-James, dej à la terrasse de Karl rue du Parlement, il est déjà l’heure de la sieste qui nous permettra d’être au top pour profiter de la soirée (je rappelle que la nuit précédente a été courte).

Le réveil a été long et difficile mais rendez-vous à 20.00 pour descendre les quais le porte-verre autour du cou. Et là…

Un policier qui rigolait pas trop nous informe de la situation : le site est évacué à cause du risque d’intempéries. Les visiteurs sortent en silence et les portes se ferment donc. Tant pis. C’est toujours décevant quand on a pris ces billets 3 mois à l’avance, mais c’est aussi rassurant de voir le sérieux avec lequel cet événement est organisé.

Heureusement Bordeaux est une ville pleine de ressources et nous avons pu bifurquer au Salon du Cercle Tasting qui se tenait dans le hall et le bar de l’Opera de Bordeaux. Vous pouvez retrouver le résumé ICI. En bref une bonne soirée, avec une finale italo-délicieuse chez Bernadette la cheftaine du restaurant Jacomo. Bonheur.

Et pour ceux qui restaient le dimanche ils ont pu se rattraper dès 11h, sous un presque-Bordeaux-fete-le-vin-imagesoleil. Ce que j’ai fait à partir de 19h, pendant deux heures avant de prendre mon train. Et c’était chouette de déambuler de stand en stand mon verre à la main et mon sympathique porte-verre autour du goût.

Les stands s’enchaînent mais ne se ressemblent pas puisque chacun défend une appellation du bordelais (moins les snobs). Se greffent à eux des tentes dédiées aux bons gros négoces, mais également des stands institutionnels (mais en mode cool) d'(oeno-)tourisme, de l’Aquitaine, de revues de vins. Également un bon spot de l’Ecole du vin que je n’ai malheureusement pas eu le temps de squatter alors qu’avec mon carnet j’aurais pu profiter d’un cours gratuit de 30min (sur des thématiques très variées allant de la dégustation pour les débutants à la découverte des cépages bordelais). Et aussi un cinéma en plein air.

Pour profiter de tous ces stands il faut se munir d’un pass contenant plusieurs tickets qui permettent d’échanger un bon contre un verre par exemple, mais également de participer à des activités diverses comme la visite des caves de Millésima (que j’ai également loupé avec regret), des réductions pour les musées (ah, ce cher CAPC), une carte de transport valable toute une journée… Et tout ça pour 20 euros (ou 15 euros en prévente). Plutôt bueno niveau pricing.

D’autres pass sont également disponibles qui permettent par exemple de faire des verticales de grands crus ou de visiter des vignobles. Pas tenté malgré des masterclass de grande qualité.

Au niveau du programme, de l’organisation et de l’animation j’ai encore une fois trouvé cela au top, dans une ambiance decontract’ et bon enfant.

Rendez-vous dans deux ans.

Bordeaux-Pt_de_pierre-Insta Bordeaux-fete-le-vin-03-Insta

www.bordeaux-fete-le-vin.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s