Languedoc – Blanquette de Limoux – Alain Cavaillès – Etincelle Originelle – Brut – 2009

Blanquette_de_Limoux-Alain_Cavaillès-Domaine_Le_Moulin_D_Alon-2009-Insta

Date : mars 2014
Occasion : lors d’une dégustation de vins du Ventoux à la Cave est Restaurant (Montreuil)
Prix : 14 euros à la Cave est Restaurant (Montreuil)
Cépages : chenin & mauzac (et hop, encore un cépage dont je n’avais jamais entendu parler !)
Méthode : ancestrale

Robe : brillante avec des bulles fines
Nez : pomme et poire. Cela donne envie de boire !
Bouche : peu d’acidité mais en même temps peu de sucre. On sent bien la pomme, et son côté croquant. Gourmand !

Moi : « Mais je te dis que c’est du cidre ! »
P: « Chut, tais-toi, Marco (le sommelier) pourrait t’entendre ».
Ah ben effectivement non, ce n’est pas du cidre. Cela n’en a ni la couleur, ni les bulles. Mais ce nez de pomme-poire, cela m’a ramené direct au Pays Basque, ses pâturages verts et ses cidreries. Et j’ai dit trop fort « cidre ». BING, rien à voir. Le ridicule ne tue pas. Mais en tout cas, c’est marrant, en oeno, on a beau essayé de déguster à donf, et même de mettre sur papier ce que l’on pense, parfois on se plante bien (j’avais prévenu, je débute moi aussi). Merci à Sandrine de la Pinardothek d’avoir également partagé sur son blog un moment similaire, on se sent moins seul  (partie Qu’est-ce qu’un vin bizarre? (part 2))

Avis : depuis que j’ai découvert le Vouvray, je suis beaucoup plus ouvert à tout ce qui a des bulles. J’ai depuis découvert des cavas très bien travaillés, des moscatos d’asti qui font partie de mes boumchickiboum vins (GD Vajra). Et cette blanquette de Limoux m’a permis de découvrir que finesse et élégance peuvent également s’appliquer à cette appellation. Sans compter que nous étions en présence d’une blanquette millésimée de 5 ans. Je n’aurais jamais parié sur d’aussi fines bulles. Un bon point pour ce vin, que je vous encourage à découvrir.

Accords : plutôt pour le gâteau d’anniversaire que pour l’apéritif.

Publicités

2 réflexions sur “Languedoc – Blanquette de Limoux – Alain Cavaillès – Etincelle Originelle – Brut – 2009

  1. Pingback: Comment décrire les arômes du vin ? (version über simplifiée) | Le vin des débutants

  2. Pingback: Vendredis du Vin #68 : quel vin "de jeune" ? | Le vin des débutants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s