Charlotte A : Pourquoi le vin blanc peut-il donner mal à la tête ?

FAQ-VinblancxmigraineOn sait bien qu’une consommation importante d’alcool peut provoquer une belle migraine ou autres maux crâniens le lendemain d’une fête, et ce quel que soit le type de boisson consommé (je ne parle même pas des mélanges). Mais qu’en est-il d’une consommation raisonnable ?  Pourquoi une consommation raisonnable de vin blanc peut-elle donner mal à la tête ?

Je vous propose 3 raisons qui me semblent les plus probables.

Et pour étayer mon propos, je vais prendre les chiffres usuels d’une consommation raisonnable en France c’est-à-dire :

2 verres pour les femmes, soit 12cl x 2 = 24cl, donc 0,24l
3 verres pour les hommes, soit 12cl x 3 = 36cl, donc 0,36l

(pour en savoir plus, voir la règle du 2,3,4,0 sur le site de Vin & Société)

Paris-Les Caves Populaires - verres de pays d'oc

2-3 verres max par jour

Raison 1 : un taux de sulfites trop élevé dans le vin

Le SO2 est utilisé durant l’élaboration et pour la conservation du vin pour ses vertus antiseptiques et antioxydantes. En effet ce composé chimique permet au vigneron de stabiliser ses vins (et pour les producteurs peu scrupuleux, de masquer les déviances et défauts d’un mauvais vin). A forte dose, le soufre peut être responsable de migraines et autres maux de tête. La réglementation européenne impose un maximum de 200mg/l (pour un vin sec), mais la moyenne des vins blancs en France est de 105mg/l (en gros les « bons » producteurs feront attention à être dans cette moyenne), et ce chiffre est encore divisé de moitié (50mg/l) pour les vins bio. La Dose Journalière Admissible (DJA) est de 0,7 mg par kilogramme de poids corporel. Selon l’Insee, le français moyen pèse 77kg, et sa camarade, 63kg.

Si je fais mes petits calculs :

Homme
3 verres soit 0,36l
Femme
2 verres soit 0,24l
DJA 0,7 x 77 = 53,9 mg 0,7 x 63 =  44,1 mg
Consommation raisonnable avec dose maximale (200mg/l) 200 x 0,36 = 72 mg
(au-dessus du DJA)
200 x 0,24 = 48 mg
(au-dessus du DJA)
Consommation raisonnable avec dose moyenne (105mg/l) 105 x 0,36 = 37,8 mg
105 x 0,24 = 25,2 mg
Consommation raisonnable avec dose vin bio (50mg/l) 50 x 0,36 = 18 mg
50 x 0,24 = 12 mg

Donc oui, si vous choisissez des vins réalisés par des producteurs peu scrupuleux qui sont autour de la dose maximale (voir au dessus), il y a un risque de migraine. Évitez donc les vins trop « cheap » autant au niveau du prix, que de la qualité (en général, si vous ne trouvez pas facilement le nom du producteur sur l’étiquette du vin, il est possible qu’il y ait un loup).

Sachez également que les vins biologiques ont des taux encore plus bas à respecter, et que les vins en biodynamie rajoutent encore moins de sulfites. Si vous sentez que vous êtes plus intolérants au soufre que la moyenne des français, privilégiez ces vins.

Raison 2 : la déshydratation 

Cassis – Divino – Bar à vins - Verres

Ces verres de vin blanc ont l’air super désaltérants, non ?

Tout le monde le sait : la consommation d’alcool entraîne une déshydratation rapide (4 verres = 1 litre d’eau) ce qui peut donner lieu à de sacrés maux de tête. C’est pour cela qu’il est recommandé de boire un maximum d’eau lorsque l’on fait des repas bien arrosés, quelque soit le type de vins. Pourtant les amateurs de vins blancs auront souvent l’impression d’avoir plus mal à la tête que les buveurs de vins rouges. Pourquoi ?

Tout simplement parce que le vin rouge n’a pas le même effet désaltérant que le vin blanc. Et qu’en conséquence, les amateurs de vins blancs auront tendance à soit boire plus de vin, soit négliger leur verre d’eau. En effet, le vin blanc est servi frais, a de jolis notes d’agrumes, et un bon niveau d’acidité… un peu comme un Perrier citron en somme. Et du coup on y revient un peu plus souvent qu’au vin rouge, plus lourd en bouche, plus parfumé, qui a tendance à fatiguer votre palais. Et que faites vous quand votre palais est saturé et que vous avez envie de vous désaltérer ? Vous buvez un verre d’eau permettant ainsi à l’équilibre eau/alcool de s’harmoniser un peu mieux.

C’est bête, n’est-ce pas ? Pensez-y lors du prochain repas entre copains !

Raison 3 – La tyramine, et autres composés du vin

Tyramine

Ça vous rappelle les cours de chimie ?

La tyramine est un composé chimique dont la trop grande assimilation dans l’organisme peut entraîner des maux divers comme de l’eczéma atopique, de l’hypertension ou des migraines. On en trouve dans le chocolat noir, la sauce soja, les fromages mûrs et certains vins blancs moelleux et liquoreux.
La plupart du temps, et avec une consommation raisonnable, l’absorption de ces différents aliments/boissons n’aura aucun effet sur vous. Sauf si vous êtes hypersensible à ce composé chimique. Dans ce cas-là (et uniquement dans ce cas-là), adieu Sauternes !

D’autres composés du vin blanc peuvent entraîner des problèmes au foie ou aux intestins, ce qui peut avoir des répercussions dans le cerveau et donc vous donner la migraine. Mais dans ce cas-là, c’est un problème inhérent à l’individu qui est hypersensible à ces molécules et donc sensible souvent à d’autres aliments/boissons. Mais seul votre médecin pourra vous en dire plus !

Voilà Charlotte, j’espère avoir répondu à votre question. N’hésitez pas à mettre un commentaire et/ou à me poser une nouvelle question !

Vous avez une question sur le vin ? N’hésitez pas à m’envoyer un mail à larrylevan20@gmail.com, à vous connecter sur ma page Facebook ou à laisser un commentaire ci-dessous ! J’y répondrai dans les plus brefs délais.

 
Publicités

Une réflexion sur “Charlotte A : Pourquoi le vin blanc peut-il donner mal à la tête ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s