Vendredis du Vin #68 : quel vin « de jeune » ?

Premier vendredi du vin pour ma part, voici le thème choisi par Saveur Passion :

Pour ces VdV #68, j’enfourche donc un cheval de bataille qui m’est cher, juste avant la rentrée scolaire-universitaire : quelle intitiation au vin ? Quel vin faire déguster, dans quelle circonstances, quelle appellation « facile » ou chouchou, quel type de vin, quelle couleur, chez quel vigneron, et comment… ? Quel vin pour un jeune ? Ou quel « vin de jeune » ? 20 d’jeun en 2.0.

À défaut de jeunes à la maison (ce qui aurait fait de moi un parent précoce quoique ce serait possible – oh lord, je vieillis), parlons plutôt de mon nombril : Quel est mon plus vieux souvenir de vin ?
Pendant les fêtes de fin d’année, alors que mes cousins et moi nous goinfrions à l’apéritif de chips-coca, les adultes buvaient également des bulles qui ressemblaient (visuellement mais pas gustativement) à du 7’up. Nous avions interdiction d’y toucher, mais il était clair que ce jus était synonyme de fête et de joie. N’est-ce pas cela que les jeunes recherchent ?

Summer-partyLes vins à bulles sont des vins difficiles à appréhender, car celles que l’on côtoie le plus(les grandes marques) ne laissent pas forcément une grande part aux saveurs. C’est la marque qui compte. Et c’est pour cela que les adultes ont leur travail d’éducation, de formation à faire auprès des jeunes : « savez-vous, jeunes animaux, que pour vos festivités du vendredi soir, les bulles vous ramèneront plus de succès auprès des jeunes filles et de respect auprès de vos convives, que n’importe autre quelle jaja ? »

« Oui mais c’est trop cher ! », disent les jeunes.
Certes, bon point. Hors de question de boire du champagne peu onéreux de supermarché tel l’Alfred Rothschild sous peine de devoir avaler par la suite une vodka caramel pour faire passer le goût… Mais il existe des champagnes moins chers, que l’on peut se procurer auprès des vignerons pour 10-15-20 euros. N’est-ce pas une bonne idée de week-end en famille que d’aller rendre visite aux maisons de champagne indépendantes ? Sous l’ivresse générale, la cathédrale de Reims vous paraîtra encore plus magnifique (bien entendu, vous aurez pris soin de prendre un hôtel au centre ville !)

« Oui mais c’est encore trop cher », disent les jeunes.
Arf, en tout cas c’est moins cher que de la Zubrowska, sales petits c*ns.
Pour contrer cet argument, pourquoi pas leur faire découvrir d’autres bulles ? La Champagne, c’est magique, mais vous pouvez leur faire parcourir la carte de France des effervescents : Crémant de Bordeaux (oui cela existe), Clairette de Die… et pour ceux qui aiment le voyage, pourquoi pas du Prosecco italien ou du Cava espagnol ? Barcelone recelle de plaisirs sans nom (à la Vinateria del Call par exemple), mais à deux heures de Paris, vous pouvez leur faire découvrir le temps d’un week-end les bulles de Vouvray. Pour moins d’une dizaine d’euros, vous remporterez chez vous des vins aux fins arômes de citrons, de poire, de pêche, aux bulles fines. Et je vous donne une bonne adresse : Domaine de la Poultière – Michel & Damien Pinon – 29, route de Château-Renault – 37210 Vernou Sur Brenne – Tél: 02 47 52 15 16 (mail : gaec.pinon@wanadoo.fr).

2013-05-Petillant-Espagne-Torello-Cava-Xampaneret_BCN

« Oui, mais on va pas aller chez les vignerons tous les week-ends et ce que l’on trouve en supermarché c’est degueu », diset les jeunes.
Ah ben oui, ça c’est degueu. Toutes ces boissons alcoolisées gazéifiées, c’est vraiment l’angoisse. Mais Jeunes, je vais vous faire découvrir un endroit magique où vous pourrez trouver des quilles à bulles intéressantes et différentes de celles que tu as l’habitude d’acheter aux supermarchés. Et d’une qualité équivalente à celles que tu me piques dans la cave quand j’ai le dos tourné. C’est le caviste ! Le 117 vous parlera des bulles de Giachino en Savoie (oui, oui) et La Cave est Restaurant te fera découvrir la Blanquette de Limoux d’Alain Cavaillès. La cave à vins, c’est le lieu d’éducation du goût !
Blanquette_de_Limoux-Alain_Cavaillès-Domaine_Le_Moulin_D_Alon-2009-Insta

« Oui, mais j’aime pas l’alcool », disent les jeunes.
Ah bon. Vous et vos petits copains vous êtes pas adeptes de binge drinking ?
Je vais vous dire un secret. Alors que tout le monde fait tout pour augmenter les niveaux d’alcool du vin (dans les années 30′, le pinard était autour de 10-11°), certains résistent à cette tendance. Les adeptes de la méthode ancestrale. Ces faiseurs de bulles ont trouvé une autre méthode que de rajouter une liqueur de dosage qui rend le vin effervescents. Ils mettent leur vin en cours de fermentation alcoolique en bouteille (alors le sucre n’est pas encore complètement transformé en alcool et en gaz carbonique), et en conséquence le gaz carbonique qui se crée ne peut pas sortir de la bouteille, et donc réintègre le liquide, donnant des vins pétillants. C’est le cas des Blanquettes de Limoux (méthode ancestrale) ou certains effervescents gaillacois. Le taux d’alcool est parfois seulement de 5° ! Sinon si tu veux goûter à quelque chose de fabuleux, rencarde-toi avec tes petits copains pour aller chercher une bouteille de Moscato d’Asti du domaine Vadja. Une de mes quilles préférées (la fermentation alcoolique se fait en cuve close et ait bloqué quand le vin atteint 5° d’alcool).Italie - Moscato d'Asti - DG Vajra - 2012 - Insta
Et si tu trouves encore cela trop cher, pose la question à ton caviste ou promène-toi sur les marchés de France. J’y ai pour ma part dégotter cette très bonne Blanquette de Limoux sur un marché de Carcassonne, que je me ferai un plaisir de déguster pour mes trente ans en septembre. Son prix ? 5 euros. Nos vignerons ont du talent.

Languedoc-Blanquette_de_Limoux_ancestrale-Catharium

Envie de participer ? Il suffit d’aller jeter un oeil sur le site des Vendredis du vin – la Blogosphère déguste. Et pour en savoir plus sur ce thème, et sur la présidence de ce vendredi, rendez-vous sur le blog de Saveur Passion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s