Espagne – Catalogne – Priorat – L’Infernal / Trio Infernal

MAJ : avril 2017

Le domaine : ​anciennement Le Trio Infernal, cette propriété du Priorat (Torroja del Priorat, Catalogne) a été créée en 2002 par 3 vignerons du sud-est de la France : Laurent Combier (Clos des Grives en Crozes Hermitage), Peter Fischer (Chateau Revelette en Coteaux d’Aix en Provence) et Jean Michel Gerin (Domaine Gerin en Condrieu et Côte Rotie). Les 8 hectares sont principalement consacrés au carignan et au grenache.

Les vins dégustés :
L’Infernal – Priorat – RIU – 2014
Trio Infernal – Priorat – RIU – 2010
L’Infernal – Priorat – Fonsclar – 2014

 

L’Infernal – Priorat – RIU – 2014

Date : avril 2017
Lieu de dégustation : au salon Les Vinéales (Beaune)
Prix : moins de 20 euros
Cépage : 33% de carignan, 33% de grenache et 33% de syrah

Robe : limpide, de couleur rouge à reflets rubis, intense.

Nez : net, d’intensité medium plus sur des notes de fruits noirs, cuir, viande de grison, chocolat.

Bouche : un vin velouté, au corps volumineux, aux tanins non agressifs mais qui colorent la bouche, à l’alcool d’intensité medium plus. La palette aromatique est large et profonde, approfondissant les arômes découverts au nez. La finale est longue.

Avis : un délicieux vin du sud, à déguster légèrement rafraîchi pour mettre en évidence son élégance.

 

Trio Infernal – Priorat – RIU – 2010

 

Espagne - Priorat - RIU - 2010 - Insta

Date : mai 2014
Lieu de dégustation : bu lors de la préparation du WSET II
Prix : 14,90 euros
Cépages : grenache, carignan, syrah
Élevage : cuve inox

Robe : très intense, limite noire.

Nez : bizarrement à la fois frais (notes de fraise, framboise, de végétal) et lourd (arômes de cuir, de pruneau).

Bouche : attaque plutôt molle, mais rapidement l’acidité pointe son nez. Le vin est vif, et dégage des arômes de fruits noirs. L’astringence des tanins le rend encore plus tranchant mais leur présence confère au vin de la puissance. 

Avis : un peu déçu par cette bouteille, qui manque de velouté pour être parfaitement équilibré. Mais ce RIU est un vin de copain, donc pas la prétention d’être aussi top que le Trio Infernal 2/3 que je rêverais de goûter.

Accord : du gros jambon espagnol.

 

L’Infernal – Priorat – Fonsclar – 2014

Date : avril 2017
Lieu de dégustation : au salon Les Vinéales (Beaune)
Prix : entre 25 et 30 euros la bouteille
Cépage : carignan

Robe : limpide, de couleur rouge intense presque noir.

Nez : net, d’intensité medium plus sur des notes de fruits noirs, cerise noire, cassis, pruneau, cuir.

Bouche : savoureuse, dont le corps velouté glisse sur la langue et où les tanins assouplis continuent tout de même de colorer la bouche. L’alcool est présent, ainsi que l’acidité qui empêche toute lourdeur sur ce vin presque monolithique par ses arômes mais qui prend toute sa gourmandise grâce à sa matière qui semble presque sucrée. La finale présente un menthol léger qui fait respirer le vin.

Avis : plus monolithique et moins élégant que RIU, il reste quand même un beau vin racé et sudistes. Très bien.

Publicités

Une réflexion sur “Espagne – Catalogne – Priorat – L’Infernal / Trio Infernal

  1. Pingback: Les Vinéales – Salon du vin, Beaune – 8-9 avril 2017 | LARRY LEVAN 20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s